petit-travaux-d-entretien-de-plomberie

Il arrive dans certaines circonstances que vous soyez conduit à résoudre un problème de plomberie par vous-même. Quelques conseils pratiques vous permettront de détecter rapidement une fuite de canalisation sans le moindre souci. Au travers la lecture de notre blog, vous découvrirez par la même comment remplacer et installer vos équipements plomberie par vous-même.

Connaître le volume exact de perte d’eau de ses canalisations grâce à compteur

lorsque votre facture d’eau s’élève anormalement par rapport à ce que vous devrez normalement consommer vérifiez votre compteur car il s’agit certainement d’une fuite.

La première chose à faire consiste à fermer le compteur pendant au moins une demi-journée, voire une journée entière.

Le compteur une fois stoppé, notez immédiatement ce qu’il affiche. Faites aussi cela dès la remise en marche. confrontez les deux chiffres, déterminez- en l’écart pour connaître avec précision la quantité de perte d’eau :

  • Pour couper l’eau, fermez le robinet d’arrêt en premier pendant au moins 12 à vingt quatre h. Le robinet est niché en aval du compteur.
  • Lisez attentivement le compteur et relevez ce qui est écrit dessus ! . L’indication en mètre cube ; c’est la quantité totale d’eau que vous avez consommé. Vous constaterez facilement les unités en hectolitres, dal et litres alignées à droite de la virgule. Après avoir rouvert le compteur, notez une seconde fois ce qui apparaît sur le compteur au bout de douze à 24 h et calculez l’ écart entre les deux chiffres pour connaître avec précision combien d’eau vous avez perdu.
  • Après avoir laissé le compteur d’eau inactif pendant au moins 12 à 24 heures , remettez-le en route et puis, notez ce qu’il affiche. Laissez l’eau sortir de votre robinet tout en surveillant votre compteur d’eau Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Stoppez le compteur de nouveau pour noter le résultat final. A l’aide de votre calculatrice déterminez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous faudra diviser le chiffre obtenu par douze ou par vingt quatre selon la durée de coupure.
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite , débit et volume exact de perte d’eau… Vous pouvez dès lors faire le tour de toutes vos installations et robinets à problèmes pour réparer la fuite.

 recommandation pratiques pour en finir avec les problèmes de fuite de canalisation

guides pour résoudre les petits problèmes de plomberie

Une fuite de plomberie peut se manifester depuis un raccord ou un tuyau en mauvais état de marche .

  • Réparation de fuite sur tuyau en cuivre :

Les deux meilleures façons de réparer un tuyau fuyant en Cu consistent en l’utilisation d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant ou d’un mastic adhésif bi-composant et durcisseur.

  • Problème de fuite détecté au niveau d’un raccord:

Quand la fuite réside au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Opérer un bouchage de tuyau en cuivre ? C’est facile avec du mastic bi-composant adhésif et durcisseur

Première étape : nettoyer délicatement la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour la sécher . Ensuite, commencez par laquer délicatement le tuyau en cuivre sur une surface légèrement plus élargie que la fuite pour faciliter l’accroche du produit.

parachevez le polissage en utilisant un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Commencez par scinder le mastic et modelez- le de façon à ce que vous obteniez une balle de coloris uniforme et onctueux . Une fois cela fait , appliquez directement le mastic sur la conduite. La surface de fuite est bien polie, le mastic est bien malaxé ; il ne vous reste plus qu’à y aplatir le produit colmatant Patientez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche et durcisse .

  • Opérer un calfeutrage de fuite sur tuyauterie en Cu ; c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif autoamalgamant

La première chose à faire consiste à rendre la conduite bien polie et propre. Une fois cela terminé, séchez votre tuyau. Utilisez du papier abrasif, de la toile émeri fine ou de la brosse métallique pour parfaire le polissage. Le chiffon permet un nettoyage efficace. Séchez-le à l’aide d’ un sèche cheveux. La bande une fois prête pourra être appliquée directement sur la conduite.

Votre raccord manifeste une fuite ?

  • Quand la fuite provient de votre bague PVC, la meilleure solution consiste à vous en approprier une neuve. Si elle est encore récupérable, resserez-la simplement. Si elle continue à faire fuir de l’eau, replacez le joint ou remplacez-le.

 La bonne solution de comblement pour son tuyau Cu en cas de fuite d’eau dans les canalisations plomberie

A moins d’être expérimenté , détecter la source d’une fuite du premier coup n’est pas une tâche facile pour un certain nombre de raisons : tuyaux défectueux à cause d’un choc direct important,gel de canalisations, soudage de mauvaise qualité, défaut de conception , micro-vibration, effet coup de bélier… Les petites réparations de fuite d’eau peuvent s’opérer facilement à l’aide d’un ruban ou d’un mastic antifuite tandis qu’un important jet de fuite nécessitera la restauration partielle ou complète de tout un système de raccord en tuyauterie.

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Comprenant 2 composants dissociés : durcisseur et adhésif, le mastic antifuite est proposé sous forme de barres ou de tablettes minidoses. Le produit permet un colmatage efficace d’un tuyau en Cu une fois parfaitement malaxé avec les doigts. le mélange homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit et comble la zone fuyante.

  • Bande adhésive antifuite :

Ce ruban spécial ne rassemble pas aux autres types de rubans adhésifs comme celui de l’électricien par exemple car il est autoamalgamant. Une fois enroulé sur votre tuyau fuyant, il fait corps avec celui-ci et s’endurcit pour empêcher définitivement l’eau d’y échapper.

Résoudre un problème de fuite sur tuyauterie PVC en dix étapes :

  1. Fermez l’eau :

Le compteur a été fermé , il vous faudra aussi vérifier au niveau de l’alimentation et faire en sortes qu’aucune eau ne réussisse à traverser la partie abimée de votre canalisation.

  1. Utilisez un marqueur ou servez-vous d’un feutre pour marquer la partie abîmée puis enlevez-la

L’opération commence par le repérage de part et d’autre de la partie abimée du tuyau en PVC. Une fois cela fait, passez directement à la découpe avec une scie égoïne, une scie à guichet ou une scie à métaux.

  1. Les morceaux résiduaires doivent être parfaitement ébavurés

L’utilisation d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un couteau simple est ici préconisée en alternative à celle d’un simple ébavureur conventionnel jugé moins efficace.

  1. Dégraissez les surfaces de contact :

Prenez une feuille essuie-tout propre et trempez-la dans de l’alcool pour décrasser les manchons ; il en est de même pour toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à cinq centimètres.

  1. Le déglaçage des champs de contact est fondamental ; ça se passe maintenant !

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, le déglaçage est nécessaire .

  1. Reunissez tous les segments de tuyau à remplacer pour les mesurer

Dimensionnez la partie à enlever , soustrayez 1 cm de la longueur obtenue.

  1. Le nouveau tuyau a été bien calibré ; il vous faudra maintenant le couper :

Préparez votre tube de remplacement, intégrez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Repérez la longueur des zones à découper avec un stylo-feutre. Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet et puis, commencez par morceler votre tube . Après l’avoir fait , décapez- en les surfaces de contacts.

  1. Reliez- les :

Votre tuyauterie est enfin prête à accueillir votre fragment de tuyau neuf ! Pensez tout d’abord à éloigner légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à dénouer les colliers assurant la fixation de la partie la plus courte. Ceci, afin qu’ elle soit retirée du mur ou bien placée au sol .

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie reliée par collage des surfaces de contacts :

Appliquez la glu sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien au bout du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Le tube doit être associé aux manchons :

Vous avez réussi à intégrer les manchons aux bouts du tuyau de remplacement ? Il vous faudra maintenant saisir le tube. Enfilez-le de part et d’autre des deux côtés

 remplacer son mécanisme de chasse d’eau en quelques étapes pour en finir avec les problèmes de fuite

Tout d’abord veillez à ce que le clapet d’arrivée de l’un des deux côtés du réservoir soit fermé ; videz la chasse d’eau !

  1. Détachez le couvercle de la chasse d’eau :

Pour une chasse d’eau tirette, il suffit de la dévisser. Pour votre chasse d’eau pressoir, il vous faudra délier le fil qui en assure la liaison au système de vidage.

  1. Et c’est maintenant que vous allez vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’ une clef plate ou une clé à molette pour dévisser l’écrou joignant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique qui le fixe .

  1. Pour réussir l’installation de votre nouvelle chasse d’eau, commencez par ôter le joint du réservoir des toilettes :

Ouvrez votre réservoir des toilettes sur cuvette à commencer par dévisser les écrous ; retirez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir désinstallé. A l’aide d’une clef spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le mécanisme de fixation du réservoir.

  1. Un montage réussi d’une nouvelle chasse d’eau passe aussi par la restauration du réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être nettoyée en premier. Réinstallez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais cette-fois-ci à l’aide d’ une clé spéciale. Procédez maintenant à au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela terminé , la rondelle conique doit être insérée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. Le remontage robinet/flotteur est primordial pour réussir le montage de la nouvelle chasse d’eau

Filez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur ; enfoncez le pas de vis dans le trou correspondant . Renforcez l’écrou de fixation du flotteur avant d’installer un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement après . En usant d’une clef adaptée , serrez l’écrou tout en maintenant le robinet.

  1. Et maintenant terminez par la pose de votre nouvelle chasse d’eau :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Quand le plombier n’est pas disponible : cinq bonnes astuces pour détartrer son chauffe-eau par soi-même

  1. Avant de nettoyer votre chauffe-eau, assurez-vous qu’il ait été entièrement déconnecté de votre prise

Mettez le disjoncteur général hors tension et détachez le fusible de votre chauffe-eau électrique.

  1. Votre chauffe-eau électrique sera prêt à la vidange une fois désactivé et mis hors tension

Pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire d’opérer à une vidange.

  1. Le chauffe-eau électrique a été purgé ? Pensez maintenant à démonter sa résistance

Après avoir terminé la vidange de votre chauffe-eau , passez immédiatement à la désinstallation de la résistance. Elle est facilement repérable sous le capot de protection. N’oubliez pas de dévisser la platine en assurant la fixation .

  1. Purgez- la à son tour
  2. Réinstallez la platine et remettez le chauffe-eau en marche

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée, restaurez la platine simplement. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite, il faudra remonter le fourreau sur la résistance et replacer cette dernière dans la cuve. Remplissez-la avant de réactiver votre chauffe-eau électrique